Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Un Blog ?

  • : Le Blog d'un jeune militant et élu d'Outreau (62)
  • Le Blog d'un jeune militant et élu d'Outreau (62)
  • : Je vous propose de m'accompagner dans mon parcours politique et d'y retrouver l'envie de s'investir
  • Contact

Bienvenue

Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. J'ai créé celui-ci, afin de partager mon expérience de jeune miltant socialiste et d'élu à la commune d'Outreau. Trop souvent, il est dit que les jeunes ne s'intéressent plus à la politique. Je pense au contraire que la jeunesse se veut citoyenne, mais ses engagements prennent une forme différente. Les jeunes rêvent d'actions immédiates. Ils veulent pouvoir réellement s'engager et ne plus être uniquement des alibis.

Historien de formation, je souhaite vous faire partager mes recherches en histoire sociale.

Recherche

Archives

Articles Récents

/ / /

Après le bon score de la gauche réalisé lors des élections présidentielles à Outreau, la section socialiste s'attend au prolongement de cette tendance. La campagne est particulièrement difficile.
De son côté le Parti communiste, dirigé par Jean-Paul Altazin, doit faire face à une scission. Pierre-Marie Abras a quitté le PCF pour mener une liste intitulée "Gauche démocratique".

Les résultats du premier tour
La liste socialiste réalise un très bon score. Elle progresse de 2 points. Elle passe de 42,39 % des suffrages contre 40,05 % en 1989. En nombre de bulletins, la liste de Jean-Marie François progresse également, passant de 2 700 voix à 2 953. Elle réalise un meilleur score que la candidature du premier tour de Lionel Jospin au dernier scrutin présidentiel (29,13 %).
Les deux listes PCF et Gauche démocratique totalisent ensemble moins de 29 % des voix, soit une chute légère par rapport à la liste PCF de 1989. La liste "Gauche démocratique" n'a pris que peu de voix sur la liste socialiste, malgré la présence parmi ses colistiers d'anciens élus socialistes (Suzanne Soret, André Poulain) et une campagne visant particulièrement le maire sortant.
Le grand perdant est Jean-Paul Almtazin qui conserve 1 106 voix sur les 1991 dont il disposait en 1989.
La liste de droite dirigée par Antoine Chivet est en perte de vitesse. L'attaché parlementaire de Jean-Pierre Pont passe de 30,41 % des voix à moins de 29 %, en six ans.
Au soir du premier tour, les socialistes sont plûtot confiants pour l'issue du deuxième tour.



Premier tour

 

 

Bureaux

Inscrits

Votants

Nuls

Exprimés

A. Chivet

J.-P. Altazin

P.-M. Abras

J.-M. François

Mairie

971

740

25

715

211

81

102

321

Salengro

1233

876

52

824

240

145

102

337

J. Jaurès

1085

791

31

760

243

126

135

256

Ctre J. Brel

1361

979

30

949

278

126

85

460

Manihen

837

557

12

545

161

75

57

252

Tour du Renard

1066

749

12

737

166

174

96

301

J. Jaurès 7

1024

678

23

655

207

109

87

252

J. Macé

1275

874

45

829

285

125

80

339

Tilleuls

1428

998

37

961

220

145

157

439

Totaux

10280

7242

267

6975

2011

1106

901

2957

%

 

70,75

3,69

 

28,83

15,86

12,92

42,39



La campagne malsaine du deuxième tour
La semaine de campagne entre les deux tours va être particulièrement dure. Tous les arguments vont être utilisés. La liste de droite et l'équipe de la "Gauche démocratique" réalisent une alliance contre-nature (Pierre-Marie Abras étant membre de la liste communiste en 1989 et Suzanne Soret et André Poulain s'étaient opposés au même Antoine Chivet).
La liste Chivet-Abras prend pour cible le maire sortant. Au soir du second tour Jean-Marie Fraçois condamnera " les propos diffamatoires, regrettant les dérapages de la morale publique" (La Voix du Nord, )

Les résultats du second tour
Au soir du second tour, la liste socialiste remporte un franc succès. Jean-Marie François conduit les socialistes pour la troisième fois à la victoire. Avec 47,04 % des suffrages exprimés au second tour, le résultat est bon pour la liste socialiste, malgré l'association controversée d'Antoine Chivet et Pierre-Marie Abras. Les socialistes gagnent deux sièges au conseil municipal (25 sièges).
Antoine Chivet réalise 37,65 % des voix, ce qui est supérieur de 5 points par rapport à 1989. Il gagne un siège au conseil municipal. L'opposition aura six conseillers, dont Pierre-Marie Abras.
Les communistes sont les garnds perdants. Avec 15,31 % des voix, ils perdent trois sièges.
Les voix de liste de Pierre-Marie Abras se sont réparties sur la liste menée par Antoine Chivet et celle par Jean-Marie François, et pas sur celle du PC, dont elle était pour une partie originaire. Quelques voix communistes du premier tour sont même allées par un effet vote utile vers le maire sortant.
Toutefois, pour la première fois, l'opposition set arrivée en tête dans deux bureaux de vote : Jean Jaures et Jean Macé. Ces "erreurs" comme les qualifira Jean-Marie François (La Voix du Nord) sont compensées par des résultats très favorables au PS dans les bureaux : Les Tilleuls, Jacques Brel, Mairie et Manihen)

Second tour

 

 

Bureaux

Inscrits

Votants

Nuls

Exprimés

A. Chivet

J.-P. Altazin

J.-M. François

Mairie

971

759

17

742

291

73

378

Salengro

1233

876

34

842

316

129

397

J. Jaurès

1085

815

32

783

364

132

287

Ctre J. Brel

1361

1001

28

973

360

102

511

Manihen

837

584

14

570

183

95

292

Tour du Renard

1066

783

67

716

227

153

336

J. Jaurès 7

1024

713

24

689

263

125

301

J. Macé

1275

896

39

857

368

131

358

Tilleuls

1428

1009

45

964

314

153

497

Totaux

10280

7436

300

7136

2686

1093

3357

%

 

72,33

4,03

 

37,64

15,32

47,04


Le conseil municipal élu en 1995
Majorité socialiste :
Jean-Marie François
Roger Dernoncourt
Louis Flo
Robert Bonomi
Thérèse Guilbert
Paul Dufour
Jean Delpierre
Nicole Darré
Maurice Lebecq
Serge Delayen
Jean Gambart
Evelyne Baudelet
Dominique Delétoille
Gaston Baheux
Isabelle Saison
Jean-Luc Gibert
Josette Marlot
Alain Dehmas
Yohann Fourrier
Didier Ducloy
André Renaux
Pascal Hennequet
Gérard Golliot
Georges Lens

Parti communiste :
Jean-Paul Altazin
Eugène Bomy

RPR-UDF/Gauche démocratique :
Antoine Chivet
Claude Wacongne
Jean-Louis Sauvage
Pierre-Marie Abras
Eliane Beurey
Eugénie Feutry

Partager cette page

Repost 0
Published by