Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un Blog ?

  • : Le Blog d'un jeune militant et élu d'Outreau (62)
  • Le Blog d'un jeune militant et élu d'Outreau (62)
  • : Je vous propose de m'accompagner dans mon parcours politique et d'y retrouver l'envie de s'investir
  • Contact

Bienvenue

Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. J'ai créé celui-ci, afin de partager mon expérience de jeune miltant socialiste et d'élu à la commune d'Outreau. Trop souvent, il est dit que les jeunes ne s'intéressent plus à la politique. Je pense au contraire que la jeunesse se veut citoyenne, mais ses engagements prennent une forme différente. Les jeunes rêvent d'actions immédiates. Ils veulent pouvoir réellement s'engager et ne plus être uniquement des alibis.

Historien de formation, je souhaite vous faire partager mes recherches en histoire sociale.

Recherche

Archives

Articles Récents

1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 10:02

En cours

Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Mieux me connaître
commenter cet article
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 19:52

Laurent Fabius était l’invité de France Info ce matin, en direct à 8h15. Répondant aux questions de Raphaëlle Duchemin, il est revenu sur les sujets d’actualité : régularisation des sans-papiers qui travaillent, chômage en forte hausse, attaque en règle des collectivités gérées par la gauche.

 

« Monsieur Sarkozy a lancé une violente polémique contre les Régions dirigées par une majorité socialiste. Il prétend qu’elles sont frappées de « folie fiscale ». Je veux simplement rappeler les faits : sur 100 Euros d’impôts, le gouvernement prélève 78 Euros, les Régions 2 Euros. La hausse de la fiscalité des Régions entre 2003 et 2009, c’est 3 Euros par habitant et par an. La dette de l’Etat est 100 fois plus élevée que celle des Régions. Dernier chiffre : la Région qui a le plus augmenté ses impôts en 2009 (+14,3%) est la Région Alsace, une des seules gouvernées à droite. Je crois que Monsieur Sarkozy est fâché avec la vérité. »

 

Retrouvez l’intégralité de l’intervention de Laurent Fabius sur www.laurent-fabius.net.

Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Action Militante
commenter cet article
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 19:50

Laurent Fabius était l’invité de Christophe Barbier, en direct sur LCI ce matin. Il est revenu sur les sujets d’actualité : TVA dans la restauration, régularisation des sans-papiers, bilan de la droite en matière de sécurité.

 

« A l’approche des élections, Monsieur Sarkozy nous ressort sa mallette des ‘Trois i’ : identité, immigration, insécurité. Mais cela ne trompe plus personne. Son bilan sur ces sujets est lamentable, alors qu’il est aux manettes depuis 7 ans. On a supprimé la police de proximité, on a désorganisé les forces de l’ordre.

 

La sécurité est un problème qu’il faut aborder sans angélisme, en respectant les droits des personnes. Il faut traiter ces questions sérieusement, sans chercher à en ‘profiter’ politiquement. »

 

Retrouvez l’intégralité de l’intervention de Laurent Fabius sur www.laurent-fabius.net.

 

Info Media : Laurent Fabius invité de la Matinale de Canal+ demain à 7h45

 

Laurent Fabius sera l’invité de la Matinale de Canal+, jeudi 26 novembre à 7h45.

 
Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Action Militante
commenter cet article
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 19:51

Laurent Fabius – Assemblée nationale, le 24 novembre 2009-11-24

 

Mesdames et Messieurs les députés,

(…)

Un jour viendra où, dans notre société laïque qui conforte ses principes à travers la loi, les trois piliers de la devise républicaine seront mieux respectés du début de la vie jusqu'à son terme.

Nous proposons davantage de fraternité face à la fin de vie, en permettant à ceux - et les mots ont un sens - qui souffrent "mille morts", d'obtenir qu'il y soit mis fin.

Nous proposons davantage d'égalité car nous pensons choquant et injuste que la fin de vie dépende du degré de fortune et de relations de chacun, voire du hasard des pratiques hospitalières.

Nous proposons davantage de liberté par une nouvelle avancée du droit. Nous vous proposons par votre vote de traduire ce droit dans la loi.

 

Retrouvez l’intégralité de la proposition de loi sur www.laurent-fabius.net.

 

Info Media : Laurent Fabius sur LCI mercredi à 8h15 en direct

 

Laurent Fabius sera l’invité de Christophe Barbier demain, mercredi 25 novembre, à 8h15 en direct sur LCI. Retrouvez l’intégralité de son intervention sur laurent-fabius.net. 

Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Action Militante
commenter cet article
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 19:53
Interview parue dans le Monde du 21 novembre 2009 :
 
Chargé par le PS d’animer la mobilisation contre la réforme des collectivités locales, Laurent Fabius est redescendu dans l’arène. Cette semaine, l’ancien premier ministre s’est illustré en montant au créneau contre l’actuel locataire de Matignon. Cet activisme semble lui réussir. Dans le baromètre Ipsos-Le Point du 12 novembre, M. Fabius progresse de sept points (à 31 %).
 
La gauche a engagé l’épreuve de force sur la réforme des collectivités locales et la suppression de la taxe professionnelle. Ne craignez-vous pas d’être relégué dans le camp des conservateurs opposés au changement ?
 
« S’opposer à des lois de régression mais proposer une réforme alternative, ce n’est certainement pas un signe de conservatisme. Les textes du gouvernement constituent une triple régression. Financière, avec l’assèchement des ressources locales et la hausse programmée des impôts des ménages. Territoriale, avec la dégradation des services publics locaux. Et démocratique, avec un charcutage des cantons greffé sur un mode d’élection taillé sur mesure pour l’UMP.
 
Le malaise des élus locaux ressenti lors du congrès des maires n’est ni un prurit ni une anecdote, c’est l’expression d’une lame de fond. De gauche ou de droite, ils ne croient plus à la parole du gouvernement et ils sont inquiets pour ce pilier de l’identité française que sont nos collectivités locales. En outre, beaucoup ont été choqués de voir le président de la République prendre prétexte d’un déplacement à l’étranger pour éviter de rencontrer les maires de France, dans une période où il était bien présent à Paris pour assister à un match de football.
(…) »
 
Retrouvez l’intégralité de l’interview de Laurent Fabius sur www.laurent-fabius.net<http://www.laurent-fabius.net/>.
Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Action Militante
commenter cet article
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 21:43

Dans le conseil municipal, élu en 1919, se retrouve un grand nombre d'employés des Chemins de fer de la Compagnie du Nord et des Aciéries. Maurice Gournay, qui alors le secrétaire de la section socialiste et le trésorier de l'Union locale des cheminots, est la tête de file incontestée des socialistes d'Outreau. Il recueille le plus de voix, assez loin devant ses colistiers.

 

Noms Prénoms

Date de naissance

Profession

Voix obtenues

Gournay Maurice

 

7 septembre 1885

Mécanicien

624

Magnier Aristide

20 septembre 1888

Mécanicien

581

Dage Alexandre

1er octobre 1874

Ouvrier d’usine

579

Demely Arthur

5 mars 1887

Forgeron

579

Deligny Jules

7 septembre 1878

Mécanicien

570

Duburquoy Jules

27 aout 1893

Tourneur

569

Bréfort Auguste

5 aout 1874

Mécanicien

568

Desclève Ernest

 

1er octobre 1888

Chauffeur

567

Patin Joseph

20 février 1876

Chauffeur

565

Tassart Jules

1er janvier 1882

Employé au chemin de fer

565

Martin Louis

10 janvier 1880

Mouleur

562

Leriche Georges

7 mai 1881

Mécanicien

560

Dufour Jules

22 avril 1887

Cantonnier

559

Hy Albert

3 juin 1880

Brigad. Chaudronnier

557

Agasse Eugène

24 mars 1882

Ajusteur

556

Paindavoine Léon

25 juillet 1877

Mécanicien

552

Saint-Georges Victor

24 avril 1879

Mouleur

541

Taquet Pierre

1er janvier 1881

Mouleur

541

Braure Jules

19 septembre 1862

Cultivateur

110 (Equihen)

Bouquet Jean-Baptiste

2 décembre 1885

Ouvrier d’usine

65 (Equihen)

Bécart Albert

9 juin 1884

Ouvrier d’usine

64 (Equihen)

Ledoux Jules

12 avril 1890

Ouvrier d’usine

63 (Equihen)

Magrit Albert

6 janvier 1890

Ouvrier d’usine

63 (Equihen)

Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Mieux me connaître
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 19:41

Petite info pour mes amis passionnés d'histoire locale : les Archives départementales du Pas-de-Calais ont commencé à mettre en ligne nombre de documents (tables décennales, recensement de population, registres-matricules, plans cadastraux...).
Ils pourront retrouver, notamment, le plan cadastral de 1813, avec une résolution assez exceptionnel. Pour accéder au site :
http://www.archinoe.net/cg62/accueil.php

Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Mieux me connaître
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 14:08

Trente six ans après sa disparition, Raymond Splingard décide de rendre hommage à André Pantigny. Cité à l'ordre de la Nation, pour son travail de résistant et son suprême sacrifice, André Pantigny est, certes, entré dans l'histoire de l'épopée fabuleuse de la résistance, mais son souvenir s'est estompé dans la mémoire des hommes d'aujourd'hui.
Raymond Splingard choisit la "Journée nationale 80 de la déportation" pour donner à la rue d'Equihen, le nom d'André Pantigny et honorer, ainsi, en compagnie de M. Mignot, sous-préfet de Boulogne, Touati, commissaire principal de police à Boulogne, Philippe Wetzel, secrétaire général de la mairie d'Outreau et MM. les présidents des associations patriotiques locales (UNC, UFAC, ACPG, Cols Bleus, déportés), la mémoire de l'ancien secrétaire général de la fédération socialiste du Pas-de-Calais.
Très émouvante, la cérémonie s'inscrit parmi celles prévues dans la commune en ce jour d'hommage aux déportés. emmenés par les sociétaires de la musique municipale, le cortège officiel, parti de l'hôtel de ville, s'arrêta un temps devant le monument aux morts où une gerbe est déposée. Raymond Splingard et le cortège se dirige ensuite vers l'entreé de la rue Pantigny. Après avoir dévoilé la plaque, qui indique désormais aux passants le nouveau nom donné à une artère particulièrement fréquentée, M. Splingard s'attache, en mots simples, mais justes, à retracer la figure d'André Pantigny.


Biographie d'André Pantigny


Qui était André Pantigny ?
C'est le 4 décembre 1944, dans une baraque du camp de Gross Rosen, en Haute Silésie, pendant que ses amis du Bassin minier fêtent la Sainte Barbe, qu'André Pantigny, à bout de force, s'éteint.


Dix-sept mois de tortures et de souffrances, endurées avec courage, prennnent fin pour lui. Et ainsi s'achève, à 44 ans, la vie d'un instituteur, enfant d'Oignies, et celle d'un héros, résistant dès la première heure, livré à la Gestapo, par les autorités vichyssoises, le 12 juillet 1943.
André Pantigny devient, après la Grande Guerre, instituteur. Il rejoint la SFIO, où il devient un des militants les plus actifs. En 1930, il prend la tête de la fédération SFIO du Pas-de-Calais, et remplace Raoul Evrard. 
André Pantigny a 39 ans lorsque la guerre éclate. Résistant de la première heure, il est d'abord membre du mouvement Voix du Nord, avant de rejoindre, en 1943, Libération Nord, dont il devient le chef départemental. En contact avec Pierre Brossolette, Jean-Baptiste Lebas, il a dans la résistance une activité multiforme : renseignements sur les mouvements de troupe, sabotage et, surtout, coordination des différents groupes de résistance. Il siège à l'assemblée consultative d'Alger. Il est arrêté, en 1943, pour être livré à la Gestapo. Il est six mois plus tard, déporté à Anvers, puis à Cologne, à Gross Strellitz et, enfin, à Gross Rosen, où il succombe à bout de force. A titre posthume, il reçoit, après la libération, les plus hautes distinctions nationales.



Sépulture d'André Pantigy à Oignies

Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Mieux me connaître
commenter cet article
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 17:49
Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Action Militante
commenter cet article
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 14:56

Le Conseil fédéral se réunira le mercredi 9 septembre 2009, à 19h00, salle Jean Nohain, route de Béthune, à Lens.

Ordre du jour :

-          Compte-rendu de l’Université d’été de la Rochelle

-          Mise au point des Chantiers de Wingles

-          Elections régionales : désignation de la tête de liste

-          Privatisation de la Poste : Préparation de la consultation citoyenne nationale

Plus d'infos sur
l'Université d'été de la Rochelle
Plus d'infos sur les Chantiers de Wingles

Repost 0
Published by chochois sebastien
commenter cet article