Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un Blog ?

  • : Le Blog d'un jeune militant et élu d'Outreau (62)
  • Le Blog d'un jeune militant et élu d'Outreau (62)
  • : Je vous propose de m'accompagner dans mon parcours politique et d'y retrouver l'envie de s'investir
  • Contact

Bienvenue

Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. J'ai créé celui-ci, afin de partager mon expérience de jeune miltant socialiste et d'élu à la commune d'Outreau. Trop souvent, il est dit que les jeunes ne s'intéressent plus à la politique. Je pense au contraire que la jeunesse se veut citoyenne, mais ses engagements prennent une forme différente. Les jeunes rêvent d'actions immédiates. Ils veulent pouvoir réellement s'engager et ne plus être uniquement des alibis.

Historien de formation, je souhaite vous faire partager mes recherches en histoire sociale.

Recherche

Archives

Articles Récents

14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 21:43

Serge Janquin, Premier secrétaire fédéral et la fédération socialiste du Pas-de-Calais organisent une assemblée générale départementale de présentations des motions déposées pour le Congrès de Reims 2008, le lundi 20 octobre 2008 à 19h00, Maison du Parc de la Loisne, rue Jules Weppe à Beuvry.
Pour les camarades qui souhaitent s'y rendre le rendez-vous est fixé, devant la Mairie d'Outreau.

Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Action Militante
commenter cet article
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 07:50
Employés et ouvriers représentent la moitié de la population active, mais à peine 6 % des députés.

Alors que les employés et les ouvriers représentent plus de la moitié de la population active, seul 1% des députés proviennent de leurs rangs. Et encore, certains élus ont quitté leur profession d’origine depuis de longues années. A l’inverse, les cadres et professions intellectuelles supérieures représentent 59 % de l’ensemble. Avec les professions libérales, ils forment les trois quarts des députés.

Pour se faire élire, il faut d’abord pouvoir mobiliser des moyens importants, notamment financiers. Il est préférable d’appartenir aux réseaux du pouvoir, mais aussi de savoir et d’oser s’exprimer en public, notamment. Toutes ces "compétences" vont souvent de pair avec un bon niveau de diplôme et un niveau de vie suffisant. Il faut aussi pouvoir être candidat, c’est-à-dire y consacrer de longues heures au-delà de son temps de travail. Enfin, il faut assumer le risque d’un "retour sur terre" difficile en cas de non réélection. Dans ce domaine, les catégories les plus avantagées sont les fonctionnaires - qui peuvent se mettre en disponibilité - et les indépendants qui peuvent faire gérer leurs affaires par un tiers (par exemple les médecins ou les avocats).

Comme en matière de genre ou d’origine "ethnique", l’inégalité d’accès aux fonctions électives selon le milieu social est manifeste. Cette situation se répercute sur les politiques publiques. Une assemblée plus représentative de la population (plus de femmes, de minorités ou de catégories moins favorisées) ne voterait pas nécessairement des lois beaucoup plus "justes", mais on peut malgré tout penser que les discours publics seraient moins en décalage avec la réalité de la société.

Origine sociale des députés
selon la catégorie sociale
Unité : %
  En %
Agriculteurs 2
Artisans, Commerçants et Chefs d'entreprises 8
Cadres, ingénieurs, professions intellectuelles supérieures 59
Professions libérales 22
Professions intermédiaires 8
Employés 1
Ouvriers 0
Total 100
 
Secteur privé 51
Fonctionnaires et assimilés 49
* Dominique Andolfatto, maître de conférence en science politique à Nancy-Université. Tableau extrait de "Revue politique et parlementaire" n°1044 - juillet/août/septembre 2207.
Source : Calculs réalisés par l'auteur * d'après les données de l'Assemblée nationale. Année des données : 2007

Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Action Militante
commenter cet article
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 19:58

Le dimanche 19 octobre, une manifestation nationale aura lieu à Paris pour la défense de l'Education. Ce sera le moment ou jamais de montrer notre attachement au Service Public de l'Education et notre capacité de mobilisation.

 

Appel des organisations
UNSA-Education, FSU, FAEN, SGEN-CFDT, FCPE, CRAP, UNL, UNEF


Notre pays a cette chance extraordinaire de disposer d'un grand service public laïque d'Education. Il traduit
notre choix républicain d'une société où tous les citoyens vivent  ensemble. Mais imagine-t-on ce que deviendrait ce principe, sans ce tour de force de l'accueil de tous les jeunes, sans distinction, réalisé quotidiennement par notre Ecole ?
Cette Ecole publique, que nous aimons pour ses réussites incontestables, rencontre aussi des difficultés.
C'est pourquoi nous souhaitons passionnément qu'elle évolue et se transforme pour s'acquitter vraiment de sa mission démocratique : faire réussir tous les jeunes, pas seulement les plus favorisés ou les plus "méritants".
Pour nous, ce débat et cet effort concernent tous les citoyens car, à travers l'avenir de la jeunesse, c'est celui du pays qui se joue.
Or, en lieu et place de ce que devrait nécessiter cette grande cause nationale, rassemblant largement les citoyens, à quoi assistons-nous ? Au spectacle d'une politique gouvernementale qui, au-delà des habillages, ne voit dans l'Education qu'un moyen d'économiser. Plus que tout discours, la préparation du budget 2009 en est la démonstration :13 500 suppressions d'emplois programmées, soit, dans le cadre triennal dans lequel ce budget s'inscrit, plus de 40 000 postes promis à disparition sur les 3 ans, à rajouter aux 11 200 suppressions de cette année !
Tout n'est sans doute pas question que de postes en matière éducative, mais nous affirmons que rien ne pourra se faire dans cet acharnement d'un "toujours moins de postes" ! Rien ne pourra davantage se faire avec des réformes à marche forcée encore moins lorsqu'elles aboutissent à de vraies régressions. Rien ne pourra se faire non plus si l'Etat ne cesse de se désengager de ses missions, déléguant hors de l'école ce qu'elle doit assurer pour tous.
Aussi, nous poussons aujourd'hui un cri d'alerte : cette politique va détériorer sur le long terme le service public d'Education. Elle porte tous les ingrédients pour que se développe une école à deux vitesses dans une société minée par les injustices et les inégalités.
De ce projet, nous ne voulons pas !
Nous voulons une politique éducative ambitieuse faisant avancer notre
Ecole publique en mettant au coeur la réussite de tous les jeunes. Nous voulons pour cela d'autres choix.
Nous en appelons à toutes celles et tous ceux qui pensent que l'Education est une richesse pour notre pays, que l'avenir se joue aujourd'hui, à toutes celles et tous ceux qui refusent que la politique suivie n'entraîne, pour de nombreuses années, le service public d'Education dans l'affaiblissement.
Quelle place veut-on donner à l'Education dans notre pays ? Quel citoyen veut-on préparer ? Nous n'acceptons pas que la société découvre a posteriori qu'on aurait répondu à sa place, en catimini,à ces questions fondamentales !

Alors, mobilisons-nous ensemble, débattons, parlons, proposons, interpellons l'opinion, agissons sans attendre !
Rassemblons-nous tous dans une grande manifestation nationale le dimanche19 octobreà Paris.

Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Action Militante
commenter cet article
28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 21:00

Martine AUBRY était l'invitée de l'interview matinal de Jean Leymarie sur France Info le samedi 27 septembre, en direct à 8h45.
Elle s'exprimait notamment sur la situation économique, le budget de l'Etat et les finances des collectivités locales, l'actualité du Parti Socialiste. 

Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Action Militante
commenter cet article
25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 07:44


Pour lire le tract, cliquez sur l'image

Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Action Militante
commenter cet article
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 21:47

Je vous recommande d'écouter cet interview de Luc Ferry. Ancien Ministre de l'Education Nationale, on peut estimer qu'il possède encore ses sources et ses réseaux.
http://fr.youtube.com/watch?v=qrS2NuAhcGk

Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Action d' Elu
commenter cet article
12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 20:42

Selon Sébastien Rome, directeur d'école élémentaire ZEP/REP à Lodève "Darcos va supprimer l’école maternelle". Le gouvernement va mettre en place un large plan d’économie dans l’Education nationale en réduisant la scolarité des élèves. Progressivement, les élèves de deux ans puis de trois ans et enfin de quatre ans ne seront plus accueillis à l’école maternelle. Le plan en préparation depuis plusieurs mois à Bercy sera bientôt mis en œuvre. En effet, la Caisse d’allocations familiales de Montpellier vient d’annoncer aux crèches et aux PMI qu’elles devraient s’apprêter à accueillir (ou plutôt garder en leur sein) les enfants de 2/3 ans à la rentrée 2009 puis, à terme, les enfants de 3/4 ans.

Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Action d' Elu
commenter cet article
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 21:46

L'école maternelle sera sans doute la cible prochaine du Ministre Darcos et de sa logique purement comptable (ou libérale) de l'éducation. En effet, audité par le Sénat, il a indiqué qu'il fallait réfléchir sur la scolarisation des plus petits (les 2-3 ans). Il ne lui semble pas logique de recruter des professeurs à bac+5 pour de la garderie et surveiller des siestes.
L'école maternelle française, montrée en exemple à travers le monde, se voit ainsi caricaturer comme une simple garderie. Le Ministre oublie ainsi l'apport essentiel de la "Maternelle" dans la socialisation des enfants et dans ses fonctions d'apprentissage.
Si pour M. Darcos la scolarisation des 2-3 ans n'est qu'une variable d'ajustement permettant aux maires de sauver des classes, leur non-scolarisation est à n'en pas douter l'occasion pour lui d'en supprimer !

La vidéo est visible sur ce lien :
http://www.senat.fr/basile/visio.do?id=a/evenement/pjlreglement2007[...]

Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Action d' Elu
commenter cet article
9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 21:21

Le Collège Albert Camus d'Outreau a vu l'arrivée d'une nouvelle principale, en la personne d'Eliane Nowicki, et d'une nouvelle principale adjointe, Nathalie Routier. Adjoint à l'Enseignement et membre du Conseil d'Administration du collège, je leur souhaite la bienvenue.
Cette année, les collégiens vont connaître la mise en place de l'accompagnement pédagogique, j'aurai très prochainement l'occasion de revenir sur cette mesure.

Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Action d' Elu
commenter cet article
6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 10:22

Le Conseil Régional, dirigé par Daniel Percheron, poursuit la rénovation du Lycée Professionnel Professeur Clerc d'Outreau. Le jeudi 11 septembre 2008, à 17 heures, salle Guy Barbier, M. Grard viendra présenter le projet de restructuration des ateliers.

Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Action d' Elu
commenter cet article