Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Blog ?

  • : Le Blog d'un jeune militant et élu d'Outreau (62)
  • Le Blog d'un jeune militant et élu d'Outreau (62)
  • : Je vous propose de m'accompagner dans mon parcours politique et d'y retrouver l'envie de s'investir
  • Contact

Bienvenue

Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. J'ai créé celui-ci, afin de partager mon expérience de jeune miltant socialiste et d'élu à la commune d'Outreau. Trop souvent, il est dit que les jeunes ne s'intéressent plus à la politique. Je pense au contraire que la jeunesse se veut citoyenne, mais ses engagements prennent une forme différente. Les jeunes rêvent d'actions immédiates. Ils veulent pouvoir réellement s'engager et ne plus être uniquement des alibis.

Historien de formation, je souhaite vous faire partager mes recherches en histoire sociale.

Recherche

Archives

Articles Récents

1 janvier 2008 2 01 /01 /janvier /2008 10:41

René Mathou, Maire d'Outreau de 1948 à 1952, Conseiller général de 1945 à 1951.
René Mathou

 

René Mathou est né le 18 octobre 1896, à Pessac, en Gironde. Il fréquente l'école jusque 12 ans. Il est mobilisé en 1915, dans l'Infanterie. A la fin de la guerre, il est décoré de la médaille militaire et de la Croix de Guerre. Il entre dans les Chemins de Fer en 1919, où il devient surveillant. Il  entre à la CGT confédérée des cheminots, dans les années 1930 et accède à certaines responsabilités. Il adhère à la section SFIO d'Outreau. Il entre au conseil municipal en mai 1935, où il siège jusqu'en 1939.
A la Libération, il est membre du Comité Local de Libération. Il est rattaché au Mouvement Libération Nord. Il est également secrétaire de l'Union Locale des Cheminots. Il entre en concurence avec
Emile Carpentier. Les deux hommes se partagent les charges ; à Emile Carpentier, la mairie, à René Mathou, le canton. Ce dernier n'a pas la popularité de Carpentier, mais il est un élu travailleur. Il est élu conseiller général du canton de Samer, le 30 septembre 1945, au second tour, avec 60,8 % des suffrages. Il est, en 1947, élu Premier adjoint d'Emile CarpentierEnterrement Emile carpentier 1948-11
Après le décès d'Emile Carpentier, lors de la séance du conseil municipal du 25 juin 1948, il devient maire d'Outreau et choisit Raymond Splingard, pour Premier adjoint, en charge des Finances et du Ravitaillement. Durant son mandat, le dispensaire d'hygiène sociale rouvre ses portes, le réseau d'eau potable est restauré et les écoles sont reconstruites. Il fait adopté un plan de reconstruction de la ville. Il fait entrer la commune les syndicats intercommunaux de transports et des abatoirs. Mais surtout, son mandat est marqué par la question épineuse du logement.
En 1951, il échoue aux élections cantonales, battu par Jean Bardol, la figure montante du Parti Communiste dans le Boulonnais et candidat sur Outreau. René Mathou est de plus en plus contesté au sein de la section, alors que se profilent les élections municipales de 1953. Le 25 juillet 1952, il donne sa démission, et le 4 août, le préfet charge Raymond Splingard de faire l'intérim.

Profondément marqué, il décède le 23 septembre 1954.

Partager cet article

Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Mieux me connaître
commenter cet article

commentaires