Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Blog ?

  • : Le Blog d'un jeune militant et élu d'Outreau (62)
  • Le Blog d'un jeune militant et élu d'Outreau (62)
  • : Je vous propose de m'accompagner dans mon parcours politique et d'y retrouver l'envie de s'investir
  • Contact

Bienvenue

Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. J'ai créé celui-ci, afin de partager mon expérience de jeune miltant socialiste et d'élu à la commune d'Outreau. Trop souvent, il est dit que les jeunes ne s'intéressent plus à la politique. Je pense au contraire que la jeunesse se veut citoyenne, mais ses engagements prennent une forme différente. Les jeunes rêvent d'actions immédiates. Ils veulent pouvoir réellement s'engager et ne plus être uniquement des alibis.

Historien de formation, je souhaite vous faire partager mes recherches en histoire sociale.

Recherche

Archives

Articles Récents

1 janvier 2008 2 01 /01 /janvier /2008 10:40

Louis Ernest Auguste Desclève (1er octobre 1888 - 10 octobre 1950)

Né à Boulogne-sur-Mer, dans une famille ouvrière de onze enfants il entre au service Compagnie des chemins de fer du Nord comme mécanicien de route au dépôt de Boulogne-sur-Mer, il est l'un des militants socialistes les plus actifs de la région côtière du Pas-de-Calais pendant l'entre-deux-guerres.

Secrétaire de la section du Parti socialiste SFIO d'Outreau, qu'il a fondée en 1917, membre de la commission exécutive fédérale du Pas-de-Calais, Ernest Desclèves jouit d'une grande popularité dans les familles de cheminots qui constituent, avec celles des métallurgistes de l'Aciérie Paris-Outreau, l'essentiel de la population de la commune.

Élu conseiller municipal lors de la consultation de 1919, il parvient à maintenir la totalité des adhérents de sa section dans la « vieille maison » lors de la scission. Il entre alors à la Commission exécutive de la Fédération socialiste du Pas-de-Calais. Choisi comme maire d'Outreau lors des élections de mai 1925, il entre au conseil d'arrondissement en 1928, puis est élu conseiller général du canton de Samer en 1931. Il est réélu conseiller général du canton de Samer en 1937.
De gauche à droite : Emile Carpentier, Ernest Desclève et Emile Guilbert

Ses candidatures aux législatives sont loin de rencontrer le même succès : il échoue, en effet, consécutivement, aux élections de 1928, 1932 et 1936 dans la 3e circonscription de Boulogne-sur-Mer, handicapé par le caractère rural de cette circonscription, solidement tenue par la droite ultra-conservatrice.

Sépulture d'Ernest Desclève et son épouse

Sources:
Maitron, Jean (dir.), Dictionnaire du mouvement ouvrier français, Paris, Les éditions ouvrières, 1988, 43 volumes.
Chochois, Sébastien, « Ernest Desclèves, un destin tourmenté », Bulletins des Amis du Patrimoine saint-martinois n° 2, 2003.




Partager cet article

Repost 0
Published by chochois sebastien - dans Mieux me connaître
commenter cet article

commentaires

Claude Desclève 16/04/2015 17:40

Notre famille est certainement parente avec Ernest Desclève (même orthographe) La source de notre famille remonte à 1642 région de Jaulzy (entre Soissons et Compiègne)